Top 5 des meilleures scies sauteuses

Par Arnaud 
Top du Top
La scie sauteuse sans fil de Bosch
  • Test de sciage : Découpes précises, Variateur de vitesse et puissance appréciable
  • Test de fonctionnalité : Facilement maniable,Système de soufflerie efficace, Changement de lame facile
  • Test de sécurité : Arrêt immédiat de la lame au relâchement de l’interrupteur de marche,Anti-éclat efficace,Vibrations tolérables
Coup de coeur
La scie sauteuse filaire Stanley
  • Test de sciage : Sautille moins qu’une scie plus légère Puissante, robuste et performante, elle résiste à une utilisation intensive
  • Test de fonctionnalité : Système de soufflerie efficace, peut également servir à refroidir la scie sauteuse électriqueSystème pratique pour le verrouillage et le déverrouillage de la lame Scie ergonomique
  • Conception de la gaine du fil bien pensée, permet d’éviter de couper ledit fil
Qualité / Prix
La scie sauteuse filaire de Bosch
  • Test de sciage : Convient à une utilisation occasionnelle ou à de petits travaux (planchette, volige, palettes, plexiglas, tôle…)
  • Test de fonctionnalité : Variateur de vitesse appréciable,Changement de lame facile,Vibrations très tolérables

Pratique pour créer ou rénover, la scie sauteuse est un indispensable pour tout bricoleur qui se respecte. Pour vous aider à trouver l’appareil qui vous fera gagner du temps et réduire l’effort fourni, nous avons sélectionné pour vous les meilleures scies sauteuses.

  1. La scie sauteuse électrique à fil de Stanley
  2. La scie sauteuse sans fil de Bosch
  3. La scie sauteuse Makita
  4. La scie sauteuse filaire de Bosch
  5. La scie sauteuse pendulaire One+ de Ryobi

Comment choisir sa scie sauteuse ?

Une scie sauteuse permet de travailler différents matériaux : bois et dérivés, mélamine et liège, mais aussi faïence, carrelage, céramique, plastique, carton, métal… Bref, la scie sauteuse figure parmi les incontournables de la caisse à outils. Être équipé, c’est bien, mais faire le choix du meilleur appareil, c’est mieux. Votre scie sauteuse doit répondre à tous vos besoins, tout en garantissant votre confort. Ainsi, pour bien choisir, référez-vous à la fréquence d’utilisation et au type de matériau à travailler avec la scie sauteuse.

Une scie sauteuse pratique

Si vous prévoyez une utilisation fréquente de votre scie sauteuse, misez sur un appareil facile à manier. Déjà, considérez son poids. Une scie sauteuse électrique pèse habituellement moins de 3kg, mais choisissez-la en fonction de ce que vous pouvez manier sans trop vous fatiguer. Ensuite, assurez-vous d’être à l’aise à sa prise en main. Notez qu’une scie sauteuse peut présenter 2 types de poignées : la poignée en pommeau ou en champignon qui offre stabilité et précision, et la version en étrier ou anse manipulable d’une main, mais qui nécessite plus de force pour une meilleure précision. Le choix de la forme de la poignée de la scie sauteuse dépend de votre expérience et de votre constitution physique. Dans tous les cas, vérifiez que les boutons de réglage (notamment l’interrupteur de marche et d’arrêt) sont facilement accessibles.

En choisissant votre scie, vous entendrez parler de « mouvement pendulaire » : une scie dotée de cette fonctionnalité est conçue pour imiter le mouvement naturel d’une scie lors d’un sciage manuel. Elle nécessite alors moins d’effort pendant la coupe, permettant d’éviter l’échauffement de la lame, et donc, d’une usure rapide.

Le type de matériau à travailler

Parce que la découpe de planches épaisses de bois ne nécessite pas la même puissance qu’un travail de voliges, la puissance de la scie sauteuse dépendra essentiellement du type de matériau à travailler. Pour mieux vous guider, sachez qu’une scie sauteuse de 350W conviendra pour de petits travaux de bricolage occasionnels. Par contre, vous aurez besoin d’un appareil de 500W pour attaquer une épaisseur de bois de 60-70mm, d’aluminium de 10 mm d’acier et de 5 mm. Tandis qu’une scie sauteuse de plus de 700W sera adaptée à une épaisseur de bois d’environ 100 mm, d’aluminium de 30 mm et d’acier de 10 mm.

Il faudra également contrôler la vitesse de coupe pour des résultats réguliers. Ainsi, une vitesse lente entre 500 et 1000 courses/min conviendra pour travailler du carrelage, du verre synthétique et l’acier dur. Une vitesse soutenue entre 1500 et 2000 courses/min permettra de couper les métaux non ferreux et le plastique. Les vitesses supérieures (ou rapides) sont utilisées pour découper du bois. Pour un maximum de précision, un variateur de vitesse sera très appréciable. Si le fabricant évoque un « mouvement orbital », sachez que cette fonctionnalité fait augmenter la vitesse de coupe.

Les accessoires de la scie sauteuse

Une scie sauteuse permet de couper tout droit, mais avec une semelle inclinable jusqu’à 45°, des coupes biaisées et courbes sont possibles pour un résultat plus recherché. Pour votre sécurité, si vous comptez travailler différents matériaux, prenez une scie sauteuse dotée d’un système d’aspiration. Vous éviterez l’émanation des poussières de métaux légers et de sciures de bois facilement inflammables. Un pare-éclats vous protégera aussi des projections de débris. Pour une utilisation confortable, misez sur une scie sauteuse équipée d’un bon éclairage LED et d’un système de soufflerie des débris pour un travail de précision. Par contre, si vous souhaitez une certaine liberté de mouvement, prenez une scie sauteuse sans fil. Cependant, rappelez-vous l’autonomie de la batterie est limitée sur ce type d’appareil.

  1. La scie sauteuse électrique à fil de Stanley

    À poignée en étrier, cette scie sauteuse électrique filaire munie d’un fil de 4 m de long affiche une puissance de 710 W et pèse 2.8kg. Elle est équipée d’un système de soufflerie, d’un faisceau LED et d’un système permettant de changer la lame sans avoir à utiliser un outil spécifique. Avec une vitesse de coupe pouvant atteindre 3200trs/min et un mouvement orbital, elle est conçue pour couper du bois d’une épaisseur maximale de 85 mm et de l’acier sur 10 mm de profondeur.

    • Test de sciage : Sautille moins qu’une scie plus légère Puissante, robuste et performante, elle résiste à une utilisation intensive
    • Test de fonctionnalité : Système de soufflerie efficace, peut également servir à refroidir la scie sauteuse électriqueSystème pratique pour le verrouillage et le déverrouillage de la lame Scie ergonomique
    • Conception de la gaine du fil bien pensée, permet d’éviter de couper ledit fil
    • Ne convient pas à des coupes de finition
  2. La scie sauteuse sans fil de Bosch

    Pour usage professionnel, cette scie sauteuse Bosch sans fil de 2.4 kg fonctionne avec une batterie de 4 heures d’autonomie. Avec une vitesse de coupe maximale de 2700 courses/min, elle peut être utilisée sur du bois épais de 120 mm, de l’aluminium sur 20 mm et du métal jusqu’à 8mm. Cette scie sauteuse Bosch avec poignée en étrier est dotée d’une semelle inclinable jusqu’à 45° et d’un système de changement de lame SDS à une main.

     

    • Test de sciage : Découpes précises, Variateur de vitesse et puissance appréciable
    • Test de fonctionnalité : Facilement maniable,Système de soufflerie efficace, Changement de lame facile
    • Test de sécurité : Arrêt immédiat de la lame au relâchement de l’interrupteur de marche,Anti-éclat efficace,Vibrations tolérables
    • Absence de batterie de rechange et de chargeur
    • Absence de guidage laser pour la découpe
  3. La scie sauteuse Makita

    Cette scie sauteuse Makita de 720W s’équipe d’une poignée en pommeau. L’appareil pèse 2,50 kg et fonctionne avec un cordon de 2.5m. La scie se dote d’un éclairage LED, d’un système de soufflerie, d’un rail de guidage et d’un système anti-vibrations. Pour scier, vous avez le choix entre 5 vitesses différentes, notamment celle pour la coupe qui fournit 800-2800 coupes/min. La scie sauteuse peut couper du bois jusqu’à 135 mm d’épaisseur et de l’acier de 10 mm. Il s’agit d’une scie à mouvement pendulaire dotée d’une semelle inclinable à 45°.

    • Test de sciage : Coupes nettes et précises même en profondeur,Sciage facile
    • Test de fonctionnalité :Prise en main agréable,Changement de lame aisé,Peu bruyant,Vibrations tolérables
    • Non sécurisée en l’absence de blocage automatique : la machine ne s’arrête qu’une demi-seconde, voire une seconde après l’arrêt.
    • Système d’aspiration mal pensé, donc inutilisable.
    • Rail de guidage fragile et trop court pour permettre d’être très précis.
    • Éclairage LED insuffisant
  4. La scie sauteuse filaire de Bosch

    Affichant une vitesse de coupe de 500-3100 courses/min, et possédant un mouvement orbital, cette scie sauteuse filaire Bosch de 620W et de 2.2 kg est conçue pour couper du bois d’une épaisseur inférieure ou égale à 90 mm, de l’aluminium de 15 mm et de l’acier jusqu’à 8 mm. Avec sa poignée en étrier, elle est dotée entre autres d’un guide CutControl, d’un éclairage LED, d’un système de soufflerie et d’un pare-éclats.

    • Test de sciage : Convient à une utilisation occasionnelle ou à de petits travaux (planchette, volige, palettes, plexiglas, tôle…)
    • Test de fonctionnalité : Variateur de vitesse appréciable,Changement de lame facile,Vibrations très tolérables
    • Ne convient pas à un usage semi-professionnel
    • Ne peut pas découper de l’aluminium et du bois >25mm.
    • Ne permet pas de coupe circulaire.
    • CutControl non fiable.
    • Système de soufflerie peu convaincant.
    • Peu sécurisé en l’absence de blocage automatique.
    • Doutes sur la qualité et la durabilité
  5. La scie sauteuse pendulaire One+ de Ryobi

    Capable d’effectuer un mouvement orbital et affichant une vitesse maximale de 3000 courses/min, cette scie sauteuse électrique sans fil de 2.53 kg peut couper du bois d’une épaisseur inférieure ou égale à 101 mm et 6 mm d’acier. Elle est équipée d’une semelle inclinable jusqu’à 45°, d’un faisceau LED, ainsi que de systèmes d’aspiration et de changement facile de la lame. La technologie ProStroke garantit un amortissement des vibrations sur la poignée en étrier. Elle est livrée avec une lame à bois et modèle là chantourner.

    • Test de sciage :Coupes nettes sur du bois tendre,Convient à des tâches faciles
    • Test de fonctionnalité :Variateur de vitesse pratique,Système de soufflerie et éclairage LED efficaces,Système de changement de lame pratique,Vibrations et bruits tolérables
    • Découpe impossible de certaines profondeurs
    • Absence de chargeur et de batterie de rechange
    • Démarrage trop sec

Conclusion

À l’issue du comparatif, la rédaction est d’avis que la scie sauteuse sans fil de Bosch aurait pu convenir à tout le monde, si une batterie de rechange l’accompagnait.

Ainsi, nous estimons que la scie sauteuse électrique à fil de Stanley représente un bon compromis. Elle pèse certes un peu plus lourd que ses concurrentes (2.8 kg), mais du point de vue fonctionnalité, elle coche le plus de cases : avec ses 710W et sa vitesse de coupe pouvant atteindre les 3200 courses/min, elle est assez puissante pour travailler divers matériaux.

Les tests confortent cette donnée, la scie sauteuse étant décrite comme « performante ». Enfin, le câble de 4 m pourra satisfaire les bricoleurs appréciant une certaine liberté de mouvements avec les scies sauteuses filaires.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (550 notes, une moyenne de : 3,78 sur 5)