Notre avis sur les 5 meilleurs lecteurs de code-barres

Arnaud  publié le 20 janvier 2020 à 8h10.
Top du Top
Le lecteur de code-barres Zebra
  • Facile à utiliser, aucun paramétrage particulier à faire
Coup de coeur
Le scanner filaire Gryphon de Datalogic
  • Facile à utiliser.
  • Lit toute sorte de code barre
  • Fiable.
  • Scanne aussi sur écrans de téléphones portables
  • Lecture rapide
Qualité / Prix
Le lecteur de codes-barres Inateck
  • Lecteur code barre sans fil pour inventaire
  • Fiable
  • Fonctionnement avec Ipad, Mac et PC vérifié
  • Mode d’emploi en français : paramétrage facile.
  • Simple à utiliser
  • Gain de temps
  • Bonne autonomie
  • Portée convenable

Avec le lecteur de code-barres, l’identification des produits stockés ou passés à la caisse s’automatise pour réduire le temps d’attente des clients. Inspirez-vous de notre sélection des meilleurs lecteurs de code-barres pour trouver l’appareil le plus performant.

En Bref

Avant d’acheter un lecteur de code-barres il faut tenir compte de certains critères. Si vous voulez scanner des codes sans vous déplacer, optez pour un scanner avec fil. En revanche, un lecteur sans fils correspondra mieux si vous comptez vous déplacer entre les rayons.

Le lecteur de code-barres Gryphon de Datalogic

Ce modèle de lecteur est doté d’un système de visée 4-Points. Il est parfait pour une lecture précise de tous types de codes (1D, 2D). Par ailleurs, il est doté d’une portée très étendue. Cette portée s’adapte à la longueur du code et à l’angle de scan. Avec la technologie Motionix™, cet accessoire peut basculer du mode mains libres au mode portatif suivant le mouvement de l’opérateur qu’il détecte très rapidement.

Le lecteur de code-barres Zebra

C’est un lecteur sans fil très facile d’utilisation. Il est conçu pour scanner des codes-barres 1D sur une distance de 13,7 m. Doté de la fonction Bluetooth, il envoie un faisceau bien visible de 650 nm D. Ainsi, le balayage est beaucoup plus précis. Cet appareil pèse 420 g. Il est pourvu d’une batterie de 2200 mAh, rechargeable en 3 heures. Par ailleurs, il offre la possibilité d’augmenter ou de diminuer le volume du beeper.

Le lecteur de codes-barres Inateck

Ce lecteur doté d’un clavier français permet de reconnaître les codes jusqu’à une distance de 35 m. Soit 1000m2 de codes 1D d’environ 32 caractères même lorsqu’ils sont endommagés. Cela est dû à la fonction Bluetooth dont il dispose. Par ailleurs, c’est un appareil sans fil et très pratique. En outre, il est personnalisable, capable de se connecter à un ordinateur, téléphone et doté d’une batterie, donc l’autonomie s’étend jusqu’à 15 jours.

Le Barcode Scanner P6 de Inateck

Ce modèle est fourni avec une clé USB. C’est un lecteur sans fil qui permet de scanner jusqu’à 180 000 codes. Il est pourvu d’une batterie de 2600 mAh. Également connectable à un ordinateur, ce lecteur est conçu pour détecter des codes-barres 1D contenant jusqu’à 128 caractères, peu importe l’état du code. Il prend par ailleurs en compte les caractères spéciaux.

Le lecteur de code-barres Magic C de Zebex

Cette version est adaptée pour lire la majorité des codes-barres 1D. La technologie Ultrascan® de Zebex le lui permet aisément. Grâce à certains moyens tels que : RS-232, HID USB, USB Virtual COM, baguette magique, OPOS, JPOS, il parvient à se connecter à la console hôte.

Notre sélection

  1. Le lecteur de code barre Gryphon de Datalogic
  2. Le lecteur de code-barres Zebra
  3. Le lecteur de codes-barres Inateck
  4. Le Barcode Scanner P6 de Inateck
  5. Le lecteur de code barre Magic C de Zebex
  1. Le lecteur de code barre Gryphon de Datalogic

    Avec son système de visée 4-Points, ce scanner filaire Gryphon de Datalogic définit précisément la zone à lire. Faisant 195 g, il détecte tout code 1D et 2D (EAN-JAN, UPC-A, UPC-E, PDF417, MicroPDF417, MacroPDF417, Code Aztec, China Han Xin, Data Matrix,MaxiCode,Micro QR, QR, Codes postaux australien, britannique, chinois, japonais, coréen, IMB, KIX Post, Code Planet, Royal Mail, GS1 DataBarStacked, DataBarStackedOmnidirectional, DataBarExpandedStacked). Sa portée dépend de la longueur du code et de l’angle de scan. Avec la technologie Motionix™, il détecte les mouvements de l’opérateur pour basculer en mode mains-libres ou en mode portatif. Il scanne aussi sur écran d’appareil portable.

    • Facile à utiliser.
    • Lit toute sorte de code barre
    • Fiable.
    • Scanne aussi sur écrans de téléphones portables
    • Lecture rapide
    • Choisir un modèle Haute Densité (HD) pour reconnaître les codes de petite taille
  2. Le lecteur de code-barres Zebra

    Ce lecteur de code-barres Zebra sans fil Laser utilise la fonction Bluetooth. Il est conçu pour scanner jusqu’à une distance de 13,7 m les codes-barres 1D. Étanche, il envoie un faisceau de 650 nm bien visible permettant un balayage plus précis. Les transferts Lecteur-Hôte peuvent se faire via RS232, Keyboard Wedge, IBM 468X/469X, USB et Synapse. Pesant 420g, l’appareil s’équipe d’une batterie de 2200 mAh, rechargeable en 3 heures. Le volume du beeper est réglable.

    • Facile à utiliser, aucun paramétrage particulier à faire
    • Besoin de paramétrage mensuel avec l'ordinateur hôte
  3. Le lecteur de codes-barres Inateck

    Avec son clavier français, ce lecteur de codes-barres Inateck sans fil et Bluetooth permet de reconnaître les codes barres jusqu’à 35 m, soit une couverture de 1000 m² des codes-barres 1D composés au maximum de 32 caractères, même malpropres ou endommagés.

    Ce lecteur de code barre permet de rajouter des préfixes ou des suffixes, ou encore de cacher des caractères. En parallèle, il est personnalisable. Il est compatible avec ordinateurs, smartphones et tablettes via Windows, Mac OS, Linux, iOS, Android, et Raspberry Pi. Sa batterie lui confère une autonomie d’environ 15 jours.

    • Lecteur code barre sans fil pour inventaire
    • Fiable
    • Fonctionnement avec Ipad, Mac et PC vérifié
    • Mode d’emploi en français : paramétrage facile.
    • Simple à utiliser
    • Gain de temps
    • Bonne autonomie
    • Portée convenable
    • Difficultés d’installation avec clavier Mac
  4. Le Barcode Scanner P6 de Inateck

    Livré avec une clé USB, ce lecteur de code-barres sans fil Laser Inateck fonctionne avec une batterie de 2600 mAh qui permet 180.000 scans si elle est chargée. Une connexion sans fil de 2.4GHz assure la liaison de l’appareil avec votre ordinateur, tandis que l’installation est simplifiée par un manuel multilingue.

    Une technologie sans fil PA garantit une plage de transmission de 60 m. Ce lecteur détecte des codes-barres 1D, présentant jusqu’à 128 chiffres, défectueux/composés de caractères spéciaux ou non. Il dispose de 200 options de personnalisation et son mode inventaire enregistre jusqu’à 5000 pièces. L’appareil pèse 200 g.

    • Lecteur code-barre sans fil pour inventaire
    • Reconnaissance de codes-barres détériorés vérifiée
    • Fonctionne sur 15-20 m, à travers murs et cloisons
    • Bonne autonomie
    • Léger, prise en main confortable
    • Solide
    • Mode d'emploi incompréhensible pour un débutant.
    • Paramétrage spécifique pour codes-barres ≤ 2 caractères.
    • Incompatible avec un Ipad.
    • Ne lit pas les écrans de tablette et Smartphone.
  5. Le lecteur de code barre Magic C de Zebex

    Grâce à la technologie Ultrascan® de Zebex, ce scanner de code barre Laser CCD et stand rotatif filaire (câble fonctionnant sur 110mA typique) est conçu pour lire la plupart des codes-barres 1D. Il interagit avec son hôte via RS-232, HID USB, USB Virtual COM, baguette magique, OPOS, JPOS.

     

    • Paramétrage facile
    • Prise en main rapide.
    • Léger
    • Notice d’utilisation incomplète
    • Codes de configuration à scanner sur le site du fabricant avant la première utilisation
    • Manque de performance
    • Faible volume sonore du Beeper

Comment choisir son lecteur de code-barres ?

Sur une marchandise donnée, le code-barres apparaît soit comme un ensemble de petits traits verticaux plus ou moins épais, soit comme un amas de taches noires, sans grand intérêt pour le consommateur. Cependant, ce code à barres contient toutes les informations concernant ledit produit, et sa présence facilite grandement la gestion des stocks des magasins, supermarchés, hypermarchés, laboratoires, bureaux, etc. Parce qu’il s’agit d’un système de codage spécifique, sa lecture nécessite un appareil adapté dont les critères de choix sont les suivants :

Le type de code-barres

Il en existe 2 sortes :

  • Unidimensionnel ou 1D (Code 39, 128, Interleaved 2of 5, EAN128/13 /8, UPC-A, UPC-E, etc.),
  • Bidimensionnel ou 2D (code QR ou Flashcode, Datamatrix, PDF417, etc.).

Un scanner pour des codes 1D ne fonctionnera pas sur un lecteur de 2D, donc assurez-vous de choisir le bon.

Par ailleurs, le scanner doit fournir des données exactes. Pour ce faire, il doit pouvoir lire le code-barres dans sa totalité. Sinon, certains fabricants conçoivent leurs modèles de façon à ce que ces derniers détectent les codes-barres même endommagés (manquants, flous).

En parallèle, le scanner devra être facile à utiliser. La configuration initiale et la personnalisation (rectification, ajout de fonctionnalité, etc.) ne devraient pas vous faire perdre du temps.

La configuration des lieux de travail

S’il vous faut scanner des produits sans vous déplacer, un scanner avec fil (ou filaire) vous conviendra. Par contre, si vous devez procéder à un inventaire dans plusieurs rayons de produits espacés de plusieurs mètres carrés, optez pour un lecteur de code-barre sans fil permettant une liaison continuelle avec l’hôte. Ce type d’appareil fonctionne habituellement grâce à un système Bluetooth® (pour une portée théorique d’environ 60 m en général), mais peut aussi faire appel à la radiofréquence (pour des distances plus importantes, jusqu’à 100 m selon l’environnement).

Par rapport à cette mobilité, considérez aussi la manœuvrabilité du scanner. Si vous devez identifier des produits imposants, ne vous improvisez pas acrobate ou contorsionniste : prenez un scanner adapté : un scanner monotrame ou linéaire ne peut lire un code-barres que si le pointage est bien parallèle à celui-ci, avec la contrainte que cela impose. Par contre, un scanner dit multitrame ou omnidirectionnel reconnaîtra un code-barres dans n’importe quel sens ou angle.

N’oubliez pas le poids du scanner. Il ne faudrait pas que celui-ci devienne un haltère vous musclant les biceps durant la journée… !

Enfin, assurez-vous que le lecteur de code-barres soit assez autonome en vérifiant la capacité de sa batterie, car plus elle tiendra dans le temps, mieux ce sera. Il y a aussi la fréquence de scan parce que pour un petit nombre de passages, un lecteur « crayon » filaire ou non et avec un capteur CCD suffira largement. Plusieurs dizaines, voire des milliers de codes-barres quotidiens imposeront de choisir un lecteur « douchette » ou « pistolet » Laser (pour codes 1D) ou Imager (pour codes 1D et 2D).

L’interface

Vérifiez la compatibilité entre le scanner de code-barre et votre système d’exploitation (Windows, Mac OS, Linux, iOS, Android, Raspberry Pi ; etc.), ainsi que vos voies de transfert (RS-232, Keyboard Wedge [KBW], USB, etc.).

Conclusion

Pour un travail de scan n’imposant pas de déplacement particulier (services administratifs, laboratoires…), le lecteur de code-barres Gryphon de Datalogic s’impose comme le meilleur choix du présent comparatif. Il est appréciable par sa capacité à lire tant les codes-barres 1D que 2D, à scanner même sur écrans de portables et sa rapidité de lecture. Sa facilité d’utilisation incite également à opter pour lui.

Si le scan doit être réalisé avec une grande mobilité et qu’il ne concerne que des codes-barres 1D, le lecteur de code-barres Inateck présente le meilleur rapport qualité/prix. En effet, même s’il ne lit pas de code 2D (code QR…), non seulement sa portée et son autonomie sont convenables, mais il est surtout décrit comme fiable et facile à utiliser.

FAQ

C’est quoi un code-barres ?

Un code-barres est un ensemble de caractères et de chiffres apposés sur les emballages de certains produits. Il contient des informations sur les produits notamment leur origine, leurs prix… Ce code permet par ailleurs d’assurer le suivi durant son cycle de vie. On le retrouve pratiquement sur tous types de produits : cosmétiques, alimentaires…

Combien de types de code-barres existent-ils ?

Il existe trois grandes familles de code-barres.

  • Les codes-barres unidimensionnels ou linéaires : composés de plusieurs codes en couches superposées, ils permettent de stocker beaucoup d'informations.
  • Les codes-barres linéaires empilés : constitués de plusieurs codes, ils sont lus verticalement avec un lecteur automatique.
  • Les codes à barres à deux dimensions : ils peuvent être lus horizontalement et verticalement. ceux-ci renferment un très grand nombre de données.

Comment fonctionne un lecteur de code-barres ?

Lorsqu’on l’approche d’un code, il dégage un faisceau lumineux. Celui-ci est absorbé par les barres sombres et les espaces plus ou moins clairs. Le système du scanner est constitué d’une cellule Photosensible. Lorsque celle-ci reçoit la lumière, elle la convertit en un signal électrique qui est transmis à un ordinateur.

Combien coûte un lecteur de code-barres ?

Le prix d’un lecteur de code-barres varie d’un modèle à un autre et d’un fabricant à un autre. On peut à partir de 15 euros s’acheter un code-barres. Cependant il ne faut pas s’attendre à ce que ce dernier soit doté de très haute performance. En revanche avec un budget de 30 euros il est possible d’acheter un lecteur présentant des caractéristiques exceptionnelles.

Peut-on lire un code barre sans un lecteur ?

Certains smartphones, tablettes ou encore ordinateurs peuvent être utilisés comme des lecteurs de code-barres. En effet certaines applications et logiciels pour ce genre d’équipement peuvent permettre à leur détenteur de scanner un code-barres. Mais attention ils ne peuvent pas en lire certains.