Top 5 des meilleurs massicots

Arnaud  publié le 26 février 2020 à 19h44.
Top du Top
Massicot Dahle 502
  • Pieds en caoutchouc pour une tenue sûre
  • Lame affûtée pour une coupe nette
  • Poignée ergonomique pour une coupe facilitée
Coup de coeur
Rogneuse Olympia
  • Transport facilité
  • Appareil sécurisé
  • Coupe nette et précise
Qualité / Prix
Massicot à bras Fiskars
  • Lame ergonomique
  • Découpe nette et précise
  • Facile à ranger grâce à sa petite taille
  • Meilleure stabilité grâce aux pieds anti-glisses

Utiliser un massicot est plus que nécessaire pour parfaire tous vos travaux de découpe de papiers. Indispensable en commerce, en atelier, en entreprise ou à la maison, cette machine présente de nombreux avantages : gain de temps, découpe nette et précise, etc.

En Bref

Encore appelé massicotier, le massicot est un dispositif mécanique qui, originellement, servait à couper le papier à l’angle droit. Mais les fonctions de cette machine vont au-delà du simple papier. En effet, il sert aussi à couper d’autres types de matériaux, notamment les plaques. Les massicots sont généralement utilisés en imprimerie pour préparer les feuilles de papier sur lesquelles doivent être imprimés les articles de presse. C’est ce qu’on appelle le façonnage.

On aurait pensé à un simple appareil. Mais en réalité, le massicot est un dispositif bien élaboré par son constructeur. Il est distinctement composé d’un assemblage de pièces solides sur lequel se trouve une table adaptée qui est surmontée d’une arche dans laquelle sont la lame et la presse. Dans la pratique, l’utilisateur met les papiers à rogner dans la partie arrière de la table où se trouve une équerre réglable au besoin.

Il existe plusieurs types de massicots traditionnels. Chacun se distingue principalement par le nombre de lames. Il en existe avec une seule lame, mais il y a aussi des massicots à plusieurs lames. Ces derniers sont adaptés aux travaux de masse.

Il est conseillé d’être très prudent lors de l’utilisation de ce genre de machine. En effet, sa réputation n'est pas très reluisante. Auparavant, le massicot avait causé plusieurs accidents dans les imprimeries. Mais aujourd’hui, il est doté d'une protection par détecteurs infrarouges. D’autres systèmes de protection y ont également été intégrés afin de limiter les risques d'accidents.

Le massicotier, comme beaucoup d’autres appareils de la presse, a connu des modifications au fil des années. Le développement des sciences informatiques a fortement touché le secteur de la presse et cette machine n’a pas été en reste. À l’heure actuelle, les massicotiers modernes intègrent une puce électronique qui permet de les mettre en réseau avec d’autres appareils informatiques.

Grâce à la puissance de cette science, la machine de presse voit ses fonctions décuplées. Avec la greffe de certains périphériques, l’utilisateur peut même réaliser les coupes de papier à distance. Cela rend le travail moins difficile.

Notre sélection

  1. Rogneuse Olympia
  2. Massicot à bras Fiskars
  3. Massicot Dahle 502
  4. Massicot A4 König
  5. Massicot Fellowes Neutrino Photo
  1. Rogneuse Olympia

    Cet appareil est muni d’une base en plastique qui est assez robuste pour résister à des multiples utilisations. Elle présente différentes mesures en centimètres et aussi des annotations pour les angles ainsi que les formats de papiers et photos. Sa lame est en acier. Assez lourde, elle permet de réaliser une coupe nette et franche.

    Son aspect ergonomique et la protection au niveau de sa barre de pression permettent d’éviter les risques d’accident. Cet équipement présente une longueur de 44,50 cm, une largeur de 27 cm et une épaisseur de 6,30 cm. Il pèse 1,70 kg. On peut dire qu’il est très léger, ce qui le rend facile à transporter. Ses pieds sont dotés de caoutchouc pour garantir une meilleure stabilité lorsque vous réalisez une découpe.

    • Transport facilité
    • Appareil sécurisé
    • Coupe nette et précise
    • Mesures peu visibles
    • Difficile à prendre en main
    • Fragile
  2. Massicot à bras Fiskars

    Idéal pour une utilisation à la maison ou au bureau, ce massicot manuel présente une capacité de coupe de 10 feuilles. Il peut aussi être employé pour couper du film plastique, de l’étoffe et des photos. Écologique, il est fabriqué en résine entièrement recyclable. Quant à sa lame, elle est dotée d’un revêtement en titane.

    Comparée à l’acier, cette matière est plus dure et plus résistante. De plus, elle offre une meilleure qualité de coupe. Auto-affûtante, elle ne nécessite pas d’aiguisement ni de changement de lame.

    Très pratique, cette machine est pourvue d’un bras de coupe autobloquante et d’une poignée de transport intégrée. C’est ce qui permet de le déplacer et de le ranger en toute simplicité. Sa table est munie de graduation en pouces et en centimètres pour mesurer et aligner les feuilles facilement.

    • Lame ergonomique
    • Découpe nette et précise
    • Facile à ranger grâce à sa petite taille
    • Meilleure stabilité grâce aux pieds anti-glisses
    • Ne convient que pour une petite quantité de papiers
  3. Massicot Dahle 502

    Il s’agit d’un massicot manuel idéal pour découper jusqu’à 8 feuilles en même temps. Il est doté d’une table de coupe métallique très solide avec des bords arrondis. Très stable, il possède des patins en caoutchouc antidérapants.

    Pour ce qui est de sa lame, elle est conçue en acier offrant une découpe précise et nette. Elle est reliée à une poignée ergonomique afin que vous puissiez tailler vos papiers sans fatigue. Présentant une longueur de coupe de 320 mm, cet équipement est adapté à des papiers au format A4 de 70 g/m². Ce massicot à levier mesure 420 x 175 mm et pèse 1,5 kg. Il est assez léger et compact. Ce qui facilite son déplacement. De plus, il est équipé de poignées concaves pour simplifier son transport.

    • Pieds en caoutchouc pour une tenue sûre
    • Lame affûtée pour une coupe nette
    • Poignée ergonomique pour une coupe facilitée
    • Ne supporte que 8 feuilles
    • Longueur de coupe restreinte
  4. Massicot A4 König

    Ce dispositif est conçu entièrement en métal. On peut dire qu’il est robuste et peut résister dans le temps. Sa lame métallique garantit une découpe nette et précise. Sa poignée en caoutchouc offre une meilleure maniabilité et une facilité de prise en main.

    Cet équipement est pourvu d’une équerre très pratique pour assurer le maintien du papier pendant la découpe. Vous pouvez le déplacer selon vos besoins et les formats que vous désirez obtenir. En effet, vous avez le choix entre A5, B5, B6, B7 ainsi que A4.

    Sur la partie supérieure se placent deux réglettes, dont l’une présente des mesures en pouce et l’autre en centimètres. Ce massicot pèse 2,3 kg. Ce qui est un peu lourd par rapport aux autres modèles sur le marché. Par contre, doté de dimensions 50 x 28,5 x 6,5 cm, il est assez compact pour être facile à ranger.

    • Robuste et résistant
    • Une découpe précise avec les feuilles de petits formats
    • Des unités de mesure variées : centimètres et pouces
    • Découpe moins nette avec les grands formats
    • Pèse assez lourd
  5. Massicot Fellowes Neutrino Photo

    Cette rogneuse est équipée d’une base en plastique noir. Pesant seulement 0,33 kg, elle est très légère. Ce qui lui permet d’être facile à transporter. Ce dispositif peut supporter jusqu’à 5 feuilles de 80 g en une seule fois. Destiné pour découper des documents plastifiés et des photos, il présente une longueur de coupe de 240 mm.

    Sécuritaire, il est pourvu d’un système Safecut. Grâce à celui-ci, l’appareil ne libère sa lame que lorsque vous en avez besoin. Ce qui est important pour éviter les risques d’accident. Cet appareil est aussi équipé d’une réglette télescopique. Celle-ci facilite le découpage des papiers A4 en mode paysage. Il est à noter que ce massicot est réservé pour des usages occasionnels domestiques.

    • Base graduée pour une découpe précise
    • Système Safecut avec une lame de coupe encapsulée pour une meilleure sécurité
    • Système de presse manuelle pour une découpe nette
    • Fragilité
    • Faible capacité de coupe

Un massicot, de quoi s’agit-il vraiment ?

Un massicot se présente comme une machine, dont le rôle est de découper à l’angle droit une pile de papiers ou de cartons. Vous pouvez également vous en servir pour la couper des feuilles métalliques, du plastique… Équipé d’une lame droite affûtée et animée d’un mouvement de droite à gauche ou de bas en haut, ce dispositif est souvent utilisé en imprimerie.

Indispensable dans le cadre bureautique ou domestique, il peut être employé pour créer des flyers commerciaux, des polycopies, du scrapbooking, etc.

Quels sont les différents types de massicot ?

Sur le marché, vous avez le choix entre 3 modèles de massicot :

Le massicot manuel : il se caractérise par sa lame mécanique. Pour l’actionner, il suffit de soulever le levier afin qu’elle puisse découper le papier d’une manière nette et précise. Cette machine est efficace pour découper 150 à 800 feuilles environ. En général, elle est utilisée dans les établissements administratifs, l’imprimerie, la reprographie, etc.

Le massicot électrique : il est équipé d’un moteur électrique qui actionne le lever de la lame. Pratique, il est muni d’un affichage digital sur lequel vous pouvez définir les dimensions en centimètres, en millimètres ou en pouce du papier à découper. Sécuritaire, il est pourvu d’un frein à disque destiné à stopper la lame instantanément. Ce type d’appareil est utilisé en imprimerie et peut découper jusqu’à 2000 feuilles.

Le massicot automatique : comme son nom l’indique, cette machine découpe automatiquement les piles de papiers par le biais de buses soufflantes. Très performante, elle est destinée à l’usage professionnel.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un massicot ?

Pour profiter des avantages d’un massicot, il faut choisir le modèle qui convient à vos besoins. Pour cela, différents points doivent être considérés.

La longueur des documents : ce premier critère est indispensable afin que vous puissiez utiliser les formats de papier qui vous conviennent. En effet, un appareil doté d’une longueur de découpe de moins de 370 mm peut être employé pour les feuilles de formats A10 au A4, B10 au B4 et C10 au C4. Celui, dont la longueur de découpe est entre 430 à 435 mm est idéal pour celles ayant les formats A10 au A3.

La capacité de coupe : ce critère est essentiel pour définir le nombre de feuilles supporté par l’appareil. Par exemple, un modèle présentant une capacité de coupe de 15 mm peut accueillir jusqu’à 150 feuilles.

Le poids : cet élément définit la stabilité de l’appareil. Plus son poids est important, plus il est bien équilibré. Toutefois, notez que s’il est léger, il est plus simple à déplacer.

La lame : pour choisir un massicot, il est important de vérifier la matière et l’état de la lame. Le modèle démontable est plus pratique. Vous pouvez l’aiguiser à votre guise et le remplacer au cas où il serait défaillant.

La sécurité : considéré comme un dispositif dangereux, le massicot doit présenter un système de sécurité performant. Vérifiez donc qu’il est muni d’un blocage de lame, d’un écran de protection, etc.

Conclusion

Si vous êtes en quête d’un massicot performant, celui proposé par la marque Olympia sera votre meilleur allié. Grâce à sa lame en acier, vous pouvez obtenir un résultat très net. Vous avez accès à des règles graduées qui vous permettent d’orienter facilement la découpe. De plus, il peut supporter jusqu’à 10 feuilles à la fois. Sécuritaire, ce massicot est équipé d’une réglette d’appui, dont le rôle est de protéger vos doigts.

De plus, il est possible de bloquer la lame. Ce qui est important pour réduire les risques d’accident. À préciser que cet appareil est idéal pour un usage à la maison ou dans un petit bureau.

FAQ

Voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes à propos du massicot.

Le massicot professionnel électrique est-il meilleur que le massicot hydraulique ?

Pour un usage professionnel, dans les imprimeries et les grandes entreprises par exemple, les massicots électriques permettent des coupes sans forcer. Mais les massicots hydrauliques sont surtout utilisés dans les industries avec plus de précision et une grande efficacité.

L'on ne peut donc pas dire que l'un est plus efficace que l'autre, tout est fonction de l’usage que l'on veut en faire et de ses capacités financières.

Le massicot automatique coupe-t-il mieux que les anciens manuels ?

Il va sans dire que pour obtenir une coupe de qualité, il faut s’y mettre manuellement. Le travailleur y met toute son attention et évite les mauvaises surprises.

Le massicot automatique est aussi très bon en termes de coupe. En réalité, grâce à une ingénierie bien pensée, il peut faire le travail pénible rapidement et efficacement. Seulement, l’utilisateur doit être présent et veiller à la conformité des coupes.

Le massicot est-il précis ?

Si vous avez l’habitude de couper du papier ou des plaques autrement, vous serez étonné de l’efficacité des massicotiers. Ce sont des machines statiques dans lesquelles il y a tout un dispositif qui se charge de rogner avec précision les feuilles qu’on y met. Il suffit de placer ce que l’on veut couper dans la partie destinée à cela et les lames se chargent du reste.

Faut-il acheter un massicot neuf ou d’occasion ?

Comme la plupart des appareils électriques ou électroniques, la question de l’achat neuf ou d’occasion se pose aussi dans le cas des massicots. Le neuf est souhaitable. Il coûte cependant plus cher (il y a des low cost aussi). Et encore, il faudra considérer l’usage avant de procéder à l'achat.

Pour les amateurs et les utilisateurs non professionnels, le massicot d’occasion peut faire l’affaire. Il sera toutefois nécessaire de le tester avant achat.

Y a-t-il un type de massicot pour le scrap ?

Le massicot peut servir à faire du scrapbooking. Il existe en effet plusieurs types de massicot qui peuvent le faire. Généralement, ce sont des rogneuses A4 que vous trouverez sur le marché. Ils sont pour la plupart électriques.