Top 5 des meilleurs composteurs

Arnaud publié le 2 février 2021 à 2h24.
Top du Top
Le composteur thermique Neudorff 775 DuoTherm
  • Composteur thermique avec décomposition accélérée
  • Résistance aux vents
  • Design décoratif
Coup de coeur
Le bac à compost de cuisine de Cooler Kitchen Kitchenware
  • Bac à compost pour cuisine
  • Possibilité d’utilisation des déchets organiques produits par le ménage comme le marc de café et les coquilles d’œuf
  • Design simple, classique et discret pour la cuisine
Qualité / Prix
Le composteur pour jardin de Deuba
  • Composteur pour jardin imperméable
  • Volume suffisant pour un usage domestique
  • Plastique souple et résistant

Transformer les déchets domestiques en engrais de qualité, c’est l’engagement assuré par les composteurs. Nos conseils et notre sélection des meilleurs composteurs vous aideront à trouver facilement le modèle qui répondra le plus à vos besoins.

En Bref

Pour choisir le bon modèle, il est important de connaître les différents types de composteurs qui existent. À ce titre, il existe trois différentes formes de composteurs. Le bac à compost (encore appelé le silo à compost) se caractérise par une forme cubique ou cylindrique. Le composteur rotatif et le lombricomposteur qui est doté de quatre étages sont également proposés sur le marché.

Pour choisir convenablement un composteur, vous devez tenir compte de la capacité de l’équipement, des ouvertures ainsi que du matériau de conception de l’appareil. Pour déterminer la capacité nécessaire, prenez en compte la quantité de déchets que vous recueilliez généralement du jardin ainsi que la superficie de celui-ci.

Si elle excède les 500 m², l’idéal est d’opter pour un bac à compost d’une capacité qui varie entre 400 et 600 litres. Pour un processus rapide, il faut se tourner vers le modèle rotatif. Si vous voulez un composteur dont vous ferez usage au balcon ou à l’intérieur de la maison, le lombricomposteur pourrait vous convenir.

Par ailleurs, le système d’ouverture doit favoriser la récupération du jus de compost, l’ajout de déchet ainsi que le mélange. Enfin, privilégiez un matériau de qualité. Si vous disposez d’un composteur chez vous, il est indispensable de savoir l’utiliser. Installez-le dans un endroit accessible et discret. Tous les déchets ne doivent pas être compostés. Vous pouvez par exemple ajouter à votre composteur des fleurs fanées, du pain, des fruits ou des légumes. Évitez les produits laitiers, les arêtes de poisson, les plantes malades et les pelures d’agrumes.

Parmi les meilleurs composteurs présents sur le marché, on retrouve le modèle thermique Neudorff 775 DuoTherm qui a l’avantage d’accélérer la décomposition des déchets. Il résiste au vent et se caractérise par un design décoratif. Le bac à compost produit par Cooler Kitchen Kitchenware dont vous pouvez vous servir pour la cuisine se révèle aussi être l’un des meilleurs. Il en est de même pour le lombricomposteur Eco-Worms qui est très efficace. Par ailleurs, le composteur en plastique très résistant produit par Deuba ainsi que pour le seau à compost Recycling² conçu par Stockli sont des options envisageables.

Notre sélection

  1. Le composteur thermique Neudorff 775 DuoTherm
  2. Le bac à compost de cuisine de Cooler Kitchen Kitchenware
  3. Le lombricomposteur Eco-Worms
  4. Le composteur pour jardin de Deuba
  5. Le seau à compost Recycling² de Stockli
  1. Le composteur thermique Neudorff 775 DuoTherm

    D’une capacité de 530 litres, le composteur thermique Neudorff 775 DuoTherm convient pour les jardins de petite ou de moyenne taille. Il s’agit d’un silo de compost en plastique recyclé dont le montage est facilité par une fiche technique fournie.

    La présence d’une double paroi garantit l’isolation thermique recherchée pour accélérer la fermentation des déchets que vous aurez récupérés dans la cuisine et dans le jardin. Pour ce qui est des dimensions, elles sont de 82 x 82 x 115 cm.

    Le système d’ouverture latérale est assuré par deux volets qui facilitent la récupération du compost, tandis que la couleur verte du composteur le rendra plus discret lorsqu’il sera placé dans le jardin.

    • Composteur thermique avec décomposition accélérée
    • Résistance aux vents
    • Design décoratif
    • Volets d’ouverture fragiles
    • Besoin d’un emplacement fixe pour ce composteur dont le poids le rend difficile à déplacer
  2. Le bac à compost de cuisine de Cooler Kitchen Kitchenware

    Comme son nom l’indique, le bac à compost de cuisine de Cooler Kitchen Kitchenware s’utilise à l’intérieur. Pour éviter l’émanation d’odeurs désagréables, il est équipé de filtres à charbon actif au niveau du couvercle hermétique, qui est également conçu pour éviter que les drosophiles et les autres insectes ne s’incrustent dans le contenant.

    D’un design simple, ce bac à compost est en acier de carbone de qualité supérieure efficace pour éviter la rouille et les taches. Et pour laver votre composteur, il vous suffit d’enlever le filtre avant de le placer au lave-vaisselle, puisque les dimensions de 31 x 22.9 x 22.6 cm le permettent bien.

    • Bac à compost pour cuisine
    • Possibilité d’utilisation des déchets organiques produits par le ménage comme le marc de café et les coquilles d’œuf
    • Design simple, classique et discret pour la cuisine
    • Sert essentiellement de poubelle d’appoint et de compostage
  3. Le lombricomposteur Eco-Worms

    Pour usage domestique, le lombricomposteur Eco-Worms se place facilement sur un balcon ou dans un coin de la cuisine pour faciliter la gestion des déchets organiques. D’un design arrondi, ce lombricomposteur de fabrication française est en plastique rigide recyclé.

    Son utilisation est facilitée avec le livret explicatif fourni, ainsi que le décanteur, le doseur, la vanne pour engrais liquide, le bac collecteur et les tamis. Parce qu’un composteur haut de 62 cm et large de 42 cm ne sera pas très pratique à déplacer, ce modèle Eco-Worms est équipé d’un système de roulettes.

    À noter que les vers qui vont travailler pour accélérer le processus de compostage ne sont pas fournis avec ce lombricomposteur.

    • Lombriscomposteur pour usage domestique
    • Efficace pour produire rapidement du compost
    • Suscite la curiosité des enfants
    • Vers de compost non fournis
    • Risque de remontée de vers
  4. Le composteur pour jardin de Deuba

    Pour produire un humus de qualité, le composteur pour jardin de Deuba est formé avec du plastique et un procédé de construction spécial qui permet de garder le compost dans un contenant chauffé. Ainsi, la décomposition bactérienne est accélérée et vous aurez rapidement un engrais de qualité.

    L’humus se récolte en actionnant un rabat situé au fond de l’installation, tandis qu’un couvercle pliable placé au dessus facilite le rajout de nouveaux déchets à composter. D’une capacité de 380 litres, les dimensions de ce composteur pour jardin sont 72 x 72 x 83cm.

    À noter que le matériel de montage est livré avec ce composteur pour jardin. Parce qu’il sera placé dehors, ce composteur est imperméable et résiste très bien aux intempéries.

    • Composteur pour jardin imperméable
    • Volume suffisant pour un usage domestique
    • Plastique souple et résistant
    • Clips de connexion à réchauffer en cas de températures basses lors du montage du composteur
    • Sans plan de montage en français
  5. Le seau à compost Recycling² de Stockli

    Le seau à compost Recycling² de Stockli fonctionne comme une poubelle de compost placée dans la cuisine pour stocker les épluchures et autres déchets organiques et minéraux.

    À noter que Recycling² veut dire que les matériaux utilisés pour fabriquer ce composteur sont recyclés et recyclables. Un filtre anti-odeurs intégré sert à éviter l’émanation de mauvaises odeurs dans la cuisine.

    À la fois compact et pratique, le seau à compost pèse 0.5 kg et mesure 18.5 x 18.5 x 22 cm, et ce, pour une capacité de 5 litres. Lorsque le seau sera rempli, il vous suffira de vous servir de son anse pour le transporter facilement jusqu’au grand composteur du jardin.

    • Design moderne
    • Récolteur de déchet très pratique pour limiter les allées et venues dans le jardin
    • Composteur compact, facile à ranger dans la cuisine
    • Les petits trous du couvercle laissent entrer les insectes
    • Anse fragile
    • Filtre qui se détache facilement

Apprendre à bien choisir un composteur

Qu’il soit sous forme de seau en plastique, de cagette en lames de bois ou de fut, le composteur sert de conteneur pour les déchets organiques et minéraux provenant de la cuisine ou du jardin.

Le processus de fermentation des déchets servira à créer un compost. Cet engrais naturel vous servira ensuite pour fertiliser le sol du jardin en vue de la création d’un potager ou d’une pelouse, ou encore apporter un supplément de nutriments aux arbres fruitiers et aux arbustes.

Les différents types de composteur

Pour produire du compost fait maison, vous aurez le choix entre différents types de composteurs. D’abord, il y a le bac ou le silo à compost, un contenant de forme cylindrique ou cubique, souvent en plastique ou en bois qui se posera simplement sur le sol du jardin pour une solution économique et efficace.

Vient ensuite le composteur rotatif de forme cylindrique et équipé de manivelle pour mélanger de manière automatique le compost et en accélérer la maturité.

Pour ce qui est du lombricomposteur, il fait intervenir des vers rouges et le contenant en bois ou en plastique est formé de quatre étages dont celui pour les nouveaux déchets organiques, celui pour les matières en décomposition, un autre pour le compost mûr, et le dernier étage avec robinet pour récupérer le jus de compost.

Les points à vérifier avant de choisir un composteur

Le choix du composteur dépendra essentiellement du volume et du type de déchet que vous produisez régulièrement et de l’espace dont vous disposez pour installer le bac. Pour obtenir de l’engrais de qualité supérieure, voici un rappel des caractéristiques de choix d’un composteur.

  • La capacité

La capacité du composteur se calcule en fonction de la superficie de votre jardin, du nombre de personnes à produire des déchets organiques et du volume de déchets végétaux qui proviennent de votre jardin. À titre d’indication, sachez que les bacs à compost en plastique à utilisation domestique de 400 à 600 litres vous conviendront si vous avez un jardin de moins de 500 m².

Quant au composteur rotatif, il peut contenir 100 litres de déchets, mais garantit un processus de fermentation rapide. Pour ce qui est du lombricomposteur, il est surtout conseillé pour une utilisation à l’intérieur ou sur un balcon, et ce, avec un volume réduit de déchet.

  • Les ouvertures

Pour un usage pratique, un composteur se doit d’avoir des systèmes d’ouvertures qui vous permettront d’ajouter de nouveaux déchets, de récupérer le « thé » de compost, et de mélanger le tout. Ces ouvertures serviront également à bien ventiler le compost, et ce, tout en évitant le processus de dessèchement.

  • Le matériau

Qu’il soit en plastique ou en bois, le composteur se doit d’être fabriqué avec du matériau de qualité pour une utilisation durable. Et surtout, privilégiez les matériaux recyclés, car le compostage est avant tout un engagement écologique.

Et si vous choisissez un lombricomposteur, faites en sorte que le matériau soit opaque, car les vers préfèrent travailler dans l’ombre.

Apprendre à bien utiliser un composteur

Afin d’obtenir un engrais naturel de bonne qualité, de couleur sombre et dont l’odeur sera celle de la terre, il est important de bien choisir l’emplacement du composteur. Aussi, optez pour un coin discret, ombragé, à l’abri du vent et qui soit facile d’accès.

Quant aux déchets à composter, vous avez entre autres les épluchures de légumes et de fruits que vous aurez préalablement lavés, les coquilles d’œufs, les marcs de café, le pain, les fleurs fanées, les mauvaises herbes sans graine, les sachets de thé sans l’agrafe, les papiers et les cendres. Ceux qui sont à proscrire sont les pelures d’agrumes, les arêtes de poisson, les produits laitiers et les plantes malades.

Notre sélection de composteurs

La gestion des déchets de cuisine et de jardinage se facilite donc avec le compostage. Toutefois, l’offre en composteur est très vaste et il convient de choisir le modèle le plus adapté au volume de déchet produit par le ménage et la quantité attendue d’engrais naturels. Pour vous guider dans l’acquisition de votre composteur, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs modèles.

Conclusion

Que vous optiez pour un composteur d’intérieur ou d’extérieur, le compostage nécessite un minimum de savoir-faire, notamment du type de déchets à transformer. Aussi, faites en sorte de toujours bien équilibrer l’apport en déchets contenant de l’azote et ceux qui sont gorgés de carbone.

Pour accélérer la décomposition, il est également possible d’ajouter de la cendre ou de l’ortie. Ces deux ingrédients aident à éliminer les insectes nocifs et augmenter la température du compost. Et pour en revenir à notre sélection de composteurs, le modèle de bac à compost de cuisine de la marque Cooler Kitchen Kitchenware est notre coup de cœur, notamment pour l’utilisation à l’intérieur, ce qui est pratique pour faire participer tout le monde au compostage. Qui plus est, le filtre anti-odeurs rend l’installation plus intéressante, et il n’y pas de risque d’attirer les petits insectes grâce au système anti drosophiles.

FAQ

Les réponses aux questions suivantes vous aideront à faire un meilleur usage de votre équipement.

Est-il possible de composter des crottes de chats et de chiens ?

Les excréments de chats et de chiens contiennent une forte quantité d’azote. Les ajouter au contenu présent dans votre composteur s’avère donc être une possibilité. Cependant, vous devez faire très attention. S’il s’agit des excréments du chien saint-bernard par exemple, il est préférable de prendre quelques mesures. Cette race de chien bénéficie d’un traitement médicamenteux. En revanche, s’il s’agit des caniches, le problème ne se pose pas.

Comment mesurer le taux d’humidité dans un composteur ?

L’humidité du compost est à vérifier de façon régulière. Pour ce faire, il vous faut prendre dans la main un peu de compost que vous devez presser. Si vous remarquez l’écoulement de quelques gouttes d’eau à travers vos doigts, le taux d’humidité est normal. Si par contre aucune goutte d’eau n’apparaît ou si le compost est poussiéreux, le taux d’humidité est très insuffisant. Enfin, si vous constatez l’écoulement d’une forte quantité d’eau, cela signifie que le taux d’humidité est trop élevé.

Comment réduire les mouchettes qui volent autour du composteur ?

Les matières qui se décomposent dégagent une mauvaise odeur qui attire les mouchettes. Pour les éliminer, étalez des matières carbonées à l’intérieur du composteur. Vous pouvez choisir des feuilles mortes, des pailles ou encore des branches broyées. Ces matières absorbent les odeurs et éloignent les mouchettes.

Comment fabriquer un composteur soi-même ?

Il vous faut des palettes de bois (au moins 4) ainsi que des fils de fer à poser sur le sol. Mettez des feuilles ou de la paille sur le fond du dispositif. Procédez à une aération régulière. Pour recevoir le compost, servez-vous d’une trappe ou d’un bac.

Comment bien réaliser un compost ?

Pour réussir un compost, prenez le soin de mélanger toutes les fois où vous ajoutez des déchets. Cela constitue le début du processus de la fermentation. Pour un processus plus efficace, alternez les déchets (humides et secs).