Comparatif et top 5 : la meilleure tondeuse robot

Arnaud  publié le 30 janvier 2020 à 21h44.
Top du Top
Le robot tondeuse Gardena
  • Test de superficie annoncée par le fabricant réussi. Par exemple, peut tondre un jardin de 400m².
  • Très silencieux, seul le bruit de roues prédomine.
  • Installation et programmation en ligne faciles.
Coup de coeur
La tondeuse robot Husqvarna Automower 315
  • Lames résistantes : aucune casse mentionnée après une année de tonte quotidienne (sauf hiver).
  • Test superficie abouti (permet d’entretenir un jardin de 1300m²).
  • Test surface convaincant : peut travailler sur un terrain considéré comme « compliqué », sans aucun incident ni blocage sur obstacles et pentes.
Qualité / Prix
La tondeuse robot Robomow
  • Mode d’emploi bien détaillé, paramétrage facile à comprendre.
  • A condition d’un paramétrage correct de départ, robot tondeuse facile à utiliser pour une personne non bricoleuse.
  • Pratique : calendrier de tonte programmable.
  • Détecte bien un arbre mais peut bien tondre tout près. Bordures quasiment bien tondues.
  • Si obstacle plus haut, sait contourner.
  • Sait se décoincer tout seul le plus souvent.
  • En cas de pluie, peut rentrer à sa station de rechargement tout seul.
  • Emet un son assez discret.

Entretenir son gazon sans effort tout en gagnant du temps ? Adoptez une tondeuse robot grâce au présent guide et comparatif de 5 produits :

En Bref

L’utilisation d’une tondeuse robot vous évite les travaux de ramassage à n’en point finir, car elle broie et éjecte l’herbe. Avec cet appareil, vous entretenez également votre pelouse de façon naturelle sans recourir aux produits chimiques. Elle est capable de devenir tout à fait autonome dès que vous l’aurez programmée pour tondre les espaces délimités à l’avance.

Pour le choix d’une tondeuse robot, certains paramètres doivent impérativement entrer en jeu. Pour ce faire, vous devez premièrement tenir compte du type de terrain à tondre, selon que ce dernier présente des parties caillouteuses et/ou bosselées.

La superficie à tondre doit également faire partie des éléments déterminants dans le choix d’une tondeuse robot. Généralement, cet équipement est conçu pour la tonte sur des superficies de 500 à 1000 m², et de 2000 à 6000 m² pour les plus performants. Aussi, vous devrez veiller à la largeur de coupe que propose le produit : une tondeuse robot avec une largeur de passe imposante sera plus efficace.

Vous devez également prendre en compte vos préférences en matière de confort. Ainsi, vous devez considérer le niveau sonore de l’appareillage, noté en décibels (Db). Une tondeuse silencieuse émet environ 60 Db contre 90 pour une autre plus sonore. Un dernier critère incontournable dans le choix d’une tondeuse robot est le niveau de sécurité. À ce propos, une bonne tondeuse robot doit absolument être équipée de capteurs de soulèvement, et proposer la fonction de verrouillage d’utilisation par code (pour les modèles sophistiqués).

La tondeuse robot Husqvarna Automower, au vu de ses propriétés se révèle être la meilleure. Capable de tondre des espaces plats comme en pente et silencieuse, elle permet de travailler sur des superficies atteignant 1500 m². En plus d’être résistante aux conditions climatiques, cette tondeuse robot pénètre aisément les passages restreints et est entièrement paramétrable.

Outre ce modèle, vous pouvez aussi opter pour le robot tondeuse Gardena, la tondeuse robot Robomow, le Rob R600 McCulloch, ou le robot tondeuse Bosch indego 350.

Notre sélection

  1. La tondeuse robot Husqvarna Automower 315
  2. Le robot tondeuse Gardena
  3. La tondeuse robot Robomow
  4. Le Rob R600 McCulloch
  5. Le robot tondeuse Bosch Indego 350
  1. La tondeuse robot Husqvarna Automower 315

    Décrite comme capable de tondre des terrains plats et en pente de moins de 40%, cette tondeuse robot émettant 60dB permet d’entretenir des terrains dont les superficies peuvent atteindre 1500m². Elle a également été conçue pour se faufiler dans les passages exigus et résister aux conditions climatiques.

    Programmable, ce robot tondeuse est fourni avec sa station de charge (ou chargeur) ainsi qu’un kit d’installation, dont 150m de fil (ou câble) périphérique (ou périmétrique, afin de délimiter les zones à tondre), des piquets (pour tendre le fil), des connecteurs de câble et raccords.

     

     

    • Lames résistantes : aucune casse mentionnée après une année de tonte quotidienne (sauf hiver).
    • Test superficie abouti (permet d’entretenir un jardin de 1300m²).
    • Test surface convaincant : peut travailler sur un terrain considéré comme « compliqué », sans aucun incident ni blocage sur obstacles et pentes.
    • Récupération du code de mise en marche un peu fastidieuse.
  2. Le robot tondeuse Gardena

    Avec ses 7.2kg et ses 55 x 38 x 23cm, ce robot tondeuse émettant 58dB et possédant une largeur de coupe de 16cm a été conçu pour tondre de petites superficies, de moins de 500m² (terrain plat ou surface en pente ≤25%). Il possède un capteur de collision contre les obstacles.

    Sa roue arrière pivotante lui permet d’accéder à un maximum de surface. Pour cette tondeuse robot entièrement autonome et dont le menu de paramétrage s’affiche sur un écran LCD, sa mise en marche est également programmable via un appareil téléphonique, grâce à une application dédiée. Le jet d’eau d’un tuyau suffit à nettoyer lames et roues.

    • Test de superficie annoncée par le fabricant réussi. Par exemple, peut tondre un jardin de 400m².
    • Très silencieux, seul le bruit de roues prédomine.
    • Installation et programmation en ligne faciles.
    • Installation et programmation en ligne pouvant prendre un peu ou beaucoup de temps selon certaines personnes.
  3. La tondeuse robot Robomow

    Ce robot tondeuse de 19.1kg a été imaginé pour tondre des superficies de moins de 800m² et 3 zones de tonte. Décrites comme 70% plus larges que celles des autres modèles, ses roues sont adaptées à des terrains difficiles et permettent de tondre plus rapidement.

    Cette tondeuse robot est livrée avec un câble et des piquets outre sa base (station) de rechargement.

    • Mode d’emploi bien détaillé, paramétrage facile à comprendre.
    • A condition d’un paramétrage correct de départ, robot tondeuse facile à utiliser pour une personne non bricoleuse.
    • Pratique : calendrier de tonte programmable.
    • Détecte bien un arbre mais peut bien tondre tout près. Bordures quasiment bien tondues.
    • Si obstacle plus haut, sait contourner.
    • Sait se décoincer tout seul le plus souvent.
    • En cas de pluie, peut rentrer à sa station de rechargement tout seul.
    • Emet un son assez discret.
    • Paramétrage des zones possiblement contraignant : bien étudier les zones de tonte, sinon, peut ne pas tondre correctement.
  4. Le Rob R600 McCulloch

    Cette tondeuse robot de 7kg et de 59 x 44 x 26cm, possède une largeur de coupe de 17cm pour tondre des superficies ≤600m², planes ou pentues ≤25% (ou 15°). La hauteur de coupe est adaptable, entre 20 et 50mm. Ce robot tondeuse produisant 59dB est conçu pour tondre en temps sec et pluvieux.

    Autonome, il peut être mis en marche avec une télécommande, mais ses jours et heures de tonte sont également programmables. Equipé d’un système antivol (code PIN) et de capteurs de soulèvement, il est livré avec 3 lames de coupe, 200 cavaliers (ou piquets) et 150m de fil périphérique, outre sa station de charge.

    • Programmation facile.
    • Test superficie réussi.
    • Test de tonte : aptitude convaincante.
    • Idéal pour terrain plat et débarrassé / vierge de tout obstacle.
    • Pratique : hauteur de tonte facilement réglable, poignée de transport, silencieux, alarme sécurisante si enfants.
    • Design moderne.
    • Lames fragiles (casse possible si cailloux).
    • Préparation contraignante (peut prendre une journée). Consignes pour installation (mesures des dégagements pour l’emplacement correct des piquets-fil périphérique, …) et consignes de rechargement insuffisantes dans le manuel d’utilisation.
    • Si pluie, roues entravées par l’herbe mouillée collante. Sur terrain pentu, glissade.
  5. Le robot tondeuse Bosch Indego 350

    Mesurant 44,5 x 36,4 x 20,2cm et pesant 8kg, cette tondeuse robot dotée de capteurs de collision affiche une largeur de coupe de 19cm et une hauteur de coupe réglable (30 à 50mm). Après avoir élaboré une cartographie de tonte, elle peut tondre des terrains de moins de 350m² (35m² en 35 minutes), de façon non aléatoire.

    Ce robot tondeuse produisant 63dB est programmable à distance depuis un appareil mobile. Il est livré avec sa station de charge, un câble périphérique de délimitation de 100m, 4 clous de fixation et des connecteurs.

    • Réglage facile.
    • Test de tonte réussi : tonte en bandes parallèles et non de façon aléatoire, terrains pentus ≤35% accessibles, peut traverser un chemin de briques à niveau si délimité dans zone de travail.
    • Pratique : démarrage et programme de tonte paramétrables via application sur téléphone.
    • Silencieux.
    • Paramétrage initial possiblement fastidieux.
    • Test de superficie : insuffisamment convaincant. Peut couvrir 350m², mais lentement. 250m² en une journée. Convient à un terrain de 80-100m², bien plat, sans bosses ni trous importants.
    • Peut sortir du périmètre délimité.
    • Test de tonte sous pluie : résultat non convaincant. Perte d’adhérence des roues (en plastique, crans peu profonds). Tonte compliquée en début de journée (rosée du matin).
    • Résistance sur le long terme questionnable.

Pourquoi prendre un robot tondeuse ?

Vous avez le privilège de disposer d’un extérieur avec une belle pelouse … mais pour que celle-ci demeure aussi nette, vous savez que vous n’allez pas pouvoir échapper à la « lourde » tâche de la tonte. Sauf que vous n’êtes pas amateur de jardinage : pour vous, gazon rime plus avec « parties de foot » que « tondre en sifflotant le dimanche ».

Exit donc les tondeuses à main ou électrique classique (et même un tracteur-tondeuse). Vous avez le profil type d’un candidat ou d’une candidate propriétaire d’une tondeuse robot.

Effectivement, un robot tondeuse présente plusieurs avantages :

  • En broyant l’herbe puis en l’éjectant, une tondeuse robot vous épargne la corvée du ramassage, alors qu’en même temps, vous contribuez à entretenir votre pelouse naturellement sans devoir apporter de l’engrais supplémentaire. Ce procédé est plus connu sous le nom de « mulching ».
  • Après programmation, un robot tondeuse devient complètement autonome et tondra les surfaces que vous aurez préalablement délimitées. Doté de capteurs de collision, il devrait savoir éviter les obstacles (massifs, bordures en brique, …). Lorsque sa batterie atteint son seuil limite, il retourne à sa station de charge avant de repartir terminer son travail si nécessaire. Une tondeuse robot peut travailler de jour comme de nuit (étant normalement plus silencieux qu’une tondeuse « classique »). Elle est également résistante à l’eau : certains robots peuvent continuer à tondre par temps pluvieux.

Comment choisir sa tondeuse robot ?

En fonction du type de terrain que vous voulez tondre : certains modèles de robot tondeuse permettent de passer sur n’importe quelle pelouse, même présentant des parties caillouteuses et / ou bosselées. Grâce à ses capteurs d’inclinaison, une tondeuse robot peut également travailler sur un gazon en pente. Habituellement, il s’agit de pentes de moins de 35%, mais certains modèles réussissent le test d’une pente de 40%.

En fonction de la superficie à tondre : habituellement, une tondeuse robot peut couvrir une superficie de 500-1000m², mais les plus performantes peuvent tondre jusqu’à 2000-6000m². A ce propos, il vous faudra tenir compte de la largeur de coupe (ou largeur de passe) de votre robot tondeuse. Habituellement, celle-ci varie entre 16 et 30cm. Plus celle-ci sera petite, plus votre robot tondeuse prendra du temps à achever son travail.

En fonction de vos critères de confort :

Selon votre sensibilité au son, optez pour un modèle ne produisant pas plus de décibels que vous ne tolérez. Une tondeuse robot qualifiée de « silencieuse » n’émet qu’environ 60dB (comme lors d’une conversation normale). Les modèles les plus bruyants peuvent diffuser plus de 90dB.

  • Certains modèles de tondeuse robot sont conçus pour vous soulager jusque dans votre emploi du temps : avec un robot tondeuse paramétrable à distance via une application sur téléphone, vous pouvez programmer les jours et heures de tonte.
  • Concernant les critères de sécurité, la tondeuse robot possède des capteurs de soulèvement, ce mouvement déclenchant une sorte d’alarme. Ce système peut garantir une certaine sécurité contre un vol, mais également contre des enfants curieux (risque de blessures à cause des lames du robot). Certains robots tondeuses sont également dotés d’un code de verrouillage d’utilisation.

Conclusion

La tondeuse robot Husqvarna Automower 315 remporte la palme dans le présent comparatif. Non seulement elle peut tondre une surface assez importante, mais elle réussit au test de résistance en étant capable de travailler même sur terrain imparfait.

Le test sur terrain pentu de moins de 40% n’a pas encore été documenté, mais les avis actuels rejoignant assez bien la description du fabricant, l’on peut espérer que cette tondeuse robot tienne ses promesses. Dans l’attente, elle peut également être appréciée pour sa discrétion sonore (60dB).

Sinon, la tondeuse robot Robomow constitue une alternative intéressante pour une plus petite surface de pelouse, en particulier pour sa grande autonomie.

FAQ

À quels éléments faire le plus attention sur une tondeuse robot ?

Le premier élément auquel vous devez le plus veiller est la station de charge de la tondeuse robot : elle permet de recharger le robot et lui sert de repère dans l’espace. Ensuite, il faut prendre en compte le câble périphérique qui sert à marquer la zone à tondre en encerclant le terrain entier et en longeant les bordures. Un autre élément, le câble guide : il conduit le robot tondeuse et lui indique le chemin le plus rapide qui mène vers la station de charge.

Comment réparer le câble périphérique d’une tondeuse robot ?

Avant d’entamer la réparation, il faut en premier lieu déconnecter le boîtier de contrôle de votre prise électrique. Dénudez maintenant un centimètre de chaque câble, mettez-les ensemble avec des tenailles et mettez ensuite les fils tordus dans le connecteur d’épissage. Pour finir, vissez le connecteur de câble sur les bordures tout en veillant à ce que ce dernier soit solidement attaché.

Comment entretenir une tondeuse robot ?

Pour l’entretien de cet appareil, il suffit de couper l’interrupteur du bloc moteur, retournez ensuite le robot et faites un nettoyage complet à l’aide d’une balayette (servez-vous d’une brosse pour les roues). Un petit détail : n’employez jamais de jet d’eau au cours de cette tâche. Par ailleurs, pour un meilleur entretien et une durabilité optimale de l’équipement, vous devez penser à souvent remplacer les lames de coupe.

Comment remplacer les lames de coupe d’une tondeuse robot ?

Pour les changer, mettez vos gants de protection, éteignez la tondeuse robot, retournez-la et posez-la sur une surface propre et plane. À l’aide d’un tournevis, desserrez les vis qui tiennent les lames, bloquez le disque rotatif avec une main. Prenez maintenant une nouvelle lame et une nouvelle vis, alignez le trou de vis de cette nouvelle lame sur le point d’installation du disque rotatif, insérez et serrez la vis.

Quel est le prix d’une tondeuse robot ?

Vous pourrez vous procurer un robot tondeuse à partir de 900 euros pour une tondeuse robot résistante, autonome et efficace. Mais pour une estimation approximative, il faut dire que le prix moyen de cet appareil est de 1500 euros environ. Pour des superficies importantes, vous devrez prévoir entre 1800 et 4000 euros pour vous offrir un modèle adéquat.